Les Gouros sculptent des masques traditionnels mais aussi imaginaires et variés qui illustrent très bien l'art africain.

Les Gouros sculptent des masques traditionnels mais aussi imaginaires et variés qui illustrent très bien l'art africain.
Art africain
 
Le masque africain Gouro une grande diversite de formes en Afrique
 
masques d'Afrique

LE MASQUE GOURO

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Venant du Nord, les Gouros, population Mandé, sont arrivés dans cette région au XVIème siècle. Les Gouro sont appelés Lo ou Golo et se nomment eux-mêmes Kwéni. Les Baoulé les nomment Gouro.
Défenses et cornes sont autant de signes de virilité, de puissance. Les représentations d'éléphants symbolisent la force et la puissance dévastatrice:quand un éléphant traverse un village, cultures et constructions sont détruites. L'éléphant n'est pas en Afrique un symbole de bonheur bien au contraire. L'éléphant par exemple au Nigéria est symbole de laideur: c'est sa peau fripée qui lui vaut cette;réputation.
Sur ce type de masque tout est permis y compris les accumulations symboliques qui ôtent parfois tout sens au masque. Il n'y pas non plus de code couleur: l'artisan est libre dans sa création et peut laisser ainsi libre cours à son imagination. La production de ces familles de masques est phénoménale tant dans la quantité que dans la diversité. Ce type de masque n'est pas sacré. Ces masques sont plus que des masques populaires, ils sont les masques de la population.
Les masques Gouro sont généralement en Hévéa sauvage, bois qui nécessite un fumage de la pièce afin d'éviter que le bois ne travaille par la suite. Les masques Gouro sont taillés d'une seule pièce (cornes, défenses et personnages ne sont pas des pièces rajoutées)